Wednesday, March 27, 2013

"Permaculture" - "Food Forests", "Sustainability", "Organics"


So today I'm back with a subject that is extremely interesting, and I think that it can revolutionize and preserve of our earth. It is a beginning, but with the 'Chemtrails' (another article soon) we are never 100% safe from a poor harvest! L

What are you talking about?! ... Permaculture friends, Permaculture ...

Permaculture is a design, a science of cultures, living spaces, and human agricultural systems using ecological principles and knowledge of traditional societies to reproduce the diversity, stability and resilience of natural ecosystems. The term 'Permaculture' is a compounded word derived from the phrase "permanent agriculture" or "permanent agriculture." The term "Permaculture" has meanwhile been used for the first time by Bill Mollison and David Holmgren, in their book "Permaculture One" published in 1978.

In the mid 1970s, Australians Bill Mollison and David Holmgren started to develop ideas that they hoped could be used to create stable agricultural systems. In early 1980’s, the concept had evolved, and the design of agricultural systems was moving towards a design process much more holistic and sustainable due to the development of human societies. During the mid-1980s, a large number of students were transformed into seasoned practitioners and began to teach the techniques they had learned. Rapidly groups, projects, associations and institutes Permaculture settled in over a hundred countries.

In 1991, a four-part documentary for ABC production called 'The Global Gardener "showed Permaculture applied to the different situations throughout the world, bringing the concept to the attention of a wider audience. The English teacher Patrick Whitefield Permaculture suggests that there are two movements of Permaculture:
Original Permaculture and Design Permaculture:



• The original Permaculture (permanent agriculture) is the careful design and management of productive agricultural systems that have the characteristics of diversity, stability and resilience of natural ecosystems. It is the harmonious integration of man in his environment so he can remove what is necessary, food, energy, housing, or basically anything they need equipment or not to live sustainably.
• Permaculture design considers the functional connections within an ecosystem service and its operation, and derives the principles of energy efficiency applicable to all kinds of human systems (transport, society, agriculture ...). Through careful observation of natural energy flows and their patterns, design effective systems can be developed. This is now known as Natural Systems Design.

That natural ecosystems are supposedly more productive than human production systems, Permaculture aims to use models of natural ecosystems and to get as close as possible. One of the basic models is the forest consisting of seven layers:

1. canopy
2. intermediate layer trees (dwarf fruit)
3. shrubs
4. annual grasses
5. cover crops
6. rhizosphere
7. the vertical strata (lianas, vines)
8. the mycosphere

Productive efficiency assumed forest systems leads some practitioners of Permaculture to rebuild forests by introducing plants. We talk about forest garden and also agro forestry. This ancient practice is particularly adapted to the tropics and is implemented by many farmers around the world.

"Permaculture is a science and an art of the development of a territory. It can be implemented everywhere, both at the level of an apartment in a city, a garden and even a farm, it is accessible to all. It is an art which aims to develop human ecosystems, ethical, sustainable and robust, which integrate harmoniously with nature "
 (From the book written by Steve Read will soon be published by Actes Sud)

"The Permaculture deals with a sustainable rural and urban areas, the preservation and extension of natural systems. It addresses the factors necessary for designing ecosystems "food" in different climates around the world. "(MOLLISON)

Permaculture is the conscious design of landscapes which mimic the patterns and relationships found in nature, seeking an abundant production of food and energy to meet local needs. People, their habitat and how they organize themselves are central to Permaculture. Permaculture philosophy is to work with nature and not against it. It follows a basic ethical principles and provides that enable seamless integration of human activities on ecosystems.

Permaculture is based on ethics. This is a set of core values ​​that govern thought and action.

The Ethics of Permaculture can be summarized as follows:

• Caring for Nature (soils, forests and water)
• Caring for the Human (self, community and future generations)
• Share equally (limit consumption redistribute surplus)

Its never too late to start!
TJR

"Permaculture" - "Food Forests"


Donc aujourd’hui je suis du retour avec une sujet qui est extrêmement intéressant, et qui a mon avis peut révolutionner la préservation de notre terre. C’est une commencement, mais avec les ‘Chemtrails’ (une autre article a venir) on est jamais 100% a l’abri des mauvaises récoltes!


Tu parle de quoi ?!...  La Permaculture les amis, la Permaculture…*


La permaculture est une science de conception de cultures, de lieux de vie, et de systèmes agricoles humains utilisant des principes d'écologie et le savoir des sociétés traditionnelles pour reproduire la diversité, la stabilité et la résilience des écosystèmes naturels. Le terme ‘Permaculture’ est un mot-valise issu de l’expression anglaise « permanent agriculture » ou « agriculture permanente ». Le terme « Permaculture » a quant à lui été utilise pour la première fois par Bill Mollison et David Holmgren, dans leur livre « Permaculture One » paru en 1978.


Au milieu des années 1970, les Australiens Bill Mollison et David Holmgren commencèrent à développer des idées qui, ils l’espéraient, pourraient être utilisées pour créer des systèmes agricoles stables. Début 1980, le concept avait évolué, et d’un système de design de systèmes agricoles était passe à un processus de design beaucoup plus holistique de création de sociétés humaines durable. A partie du milieu des années 1980, un grand nombre d’étudiants s’étaient transformés en pratiquants chevronnes et avaient commencé à enseigner les techniques qu’ils avaient apprises. Très rapidement des groupes, projets, associations et instituts de Permaculture s’établirent dans plus d’une centaine de pays.

En 1991, un documentaire en quatre parties d’ABC production appelé ‘The Global Gardener’ montrait la Permaculture appliquée a différentes situations à travers toute la planète, portant le concept à l’attention d’un public plus large. Le professeur anglais de Permaculture Patrick Whitefield, suggère qu’il y a deux mouvements de Permaculture : 
la Permaculture originelle et la Permaculture de design.

·         La Permaculture originelle (agriculture permanente) est la conception consciencieuse et la gestion de systèmes agricoles productifs qui possèdent les caractéristiques de diversité, de stabilité et de résilience des écosystèmes naturels. C'est l'intégration harmonieuse de l'homme dans son environnement pour qu'il puisse en retirer ce qui lui est nécessaire, la nourriture, l'énergie, le logement, ou plus généralement tout ce dont il a besoin de matériel ou non pour vivre de manière soutenable.


·         La Permaculture de design considère les connexions fonctionnelles en service dans un écosystème ainsi que son fonctionnement, et en dérive des principes d’efficacité énergétiques applicables à tous les types de systèmes humains (transport, société, agriculture…). À travers une observation minutieuse des énergies naturelles, des flux et de leurs motifs, des systèmes de design efficaces peuvent être développés. Ceci est maintenant connu sous le nom de Design de Systèmes Naturel.


Du fait que les écosystèmes naturels sont supposément plus productifs que les systèmes de production humains, la Permaculture s'attache à utiliser les modèles d'écosystèmes naturels et à s'en rapprocher autant que possible. Un des modèles fondamentaux est celui de la forêt, composé de sept strates :


1.      la canopée

2.      la couche des arbres intermédiaires (fruitiers nains)

3.      les arbustes

4.      les herbes annuelles

5.      les plantes de couverture

6.      la rhizosphère

7.      la strate verticale (lianes, vignes)

8.      la mycosphère


L'efficacité productive supposée des systèmes forestiers pousse certains pratiquant de la permaculture à recréer des forêts en y introduisant des plantes utiles. On parle de jardin-forêt et aussi d'agroforesterie. Cette pratique ancienne est particulièrement adaptée au milieu tropical et est mise en place par de nombreux agriculteurs de par le monde. Elle connait notamment une revalorisation importante depuis que la communauté scientifique s'y est intéressée à partir des années 1970.


« La permaculture est une science et un art de l’aménagement d'un territoire. Elle peut être mise en œuvre partout, aussi bien à l’échelle d’un appartement que d’une ville, d’un potager que d’une ferme,... Et elle est accessible à tous. C’est un art qui vise à aménager des écosystèmes humains, éthiques, durables et robustes, qui s’intégreront harmonieusement avec la nature »
 (extrait du livre écris par Steve Read qui sera bientôt publié par les éditions Actes Sud)


« La Permaculture traite d'un aménagement durable des zones rurales et urbaines, de la préservation et de l'extension des systèmes naturels. Elle aborde les facteurs nécessaires pour concevoir des écosystèmes « alimentaires » dans les différents climats du globe. » (MOLLISON)

video

La Permaculture est la conception consciente de paysages qui miment les modèles et les relations observés dans la nature, visant à obtenir une production abondante de nourriture et d’énergie pour satisfaire les besoins locaux. Les gens, leur habitat et la façon dont ils s'organisent, sont au centre de la Permaculture. La philosophie de la Permaculture consiste à travailler avec la nature et non pas contre elle. Elle suit une éthique de base et donne des principes qui permettent une intégration harmonieuse des activités humaines au sein des écosystèmes.


La Permaculture s'appuie sur une éthique. C'est un ensemble de valeurs fondamentales qui gouvernent la réflexion et l'action.


L'éthique de la Permaculture peut être résumée ainsi:


·         Prendre soin de la Nature (les sols, les forêts et l’eau)

·         Prendre soin de l’Humain (soi-même, la communauté et les générations futures)

·         Partager équitablement (limiter la consommation, redistribuer les surplus)


 C'est jamais trop tard pour commencer!
TJR

Thursday, March 21, 2013

"Cordyceps Sinensis" - "Teasources Europe" - "Brown Gold"


 


Cordyceps Sinensis - The Magical Mushroom




Hello all fellow english readers! I have been tending to the french for a while recently but dont worry, I have only covered what we have been through till now! Today I will be talking about an insanely magical mushroom worth more than Gold itself!

 They call it...           

Cordyceps Sinensis  


Cordyceps Sinensis, kordiceps is a Chinese traditional medicine which exists for 1200 years. Many centuries ago the Chinese recognized cordyceps as a miracle of God, the talisman. Chinese healers spoke that Cordyceps sinensis helps people in the treating of many ailments. 


Cordyceps resides in the high mountains of China, the provinces Sichuan, Yunnan and Tibet, at an altitude of 3500 meters above sea level. It is absolutely unique in the world, in part because of its biological cycle; in one period of life it is a plant, and in the second it exists as an insect.


Cordyceps sinensis belongs to the mushroom family. Propagation is by merging male and female cells, Cordyceps contain both sexes.  It lives in places where there are suitable conditions for its growth and nutrition (mountain ranges in China and Tibet, the height of 3500 m). Cordyceps sinensis has a supernatural ability to survive, feeding on roots; mountain plants, including astragal, ofiopogon.


Ophiocordyceps sinensis is a fungus that parasitizes larvae of ghost moths and produces a fruiting body valued as an herbal remedy. The fungus germinates in the living larva, kills and mummifies it, and then the stalk-like fruiting body emerges from the corpse. It is known in English colloquially as caterpillar fungus, or by its more prominent foreign names yartsa gunbu, yatsa gunbu, Dōng chóng xià cǎo.


The caterpillars prone to infection by the fungus which live underground in alpine grass and shrublands on the Tibetan Plateau and the Himalayas at an altitude between 3,000 and 5,000 m (9,800 and 16,000 ft). Spending up to five years underground before pupating, the Thitarodes caterpillar is attacked while feeding on roots. It is not certain how the fungus infects the caterpillar; possibly by ingestion of a fungal spore or by the fungus mycelium invading the insect through one of the insect's breathing pores. The fungus invades the body of the caterpillars, filling its entire body cavity with mycelia, a sclerotium and eventually killing and mummifying the host. The caterpillars die near the tops of their burrows. The dark brown to black fruiting body (or mushroom) emerges from the ground in spring or early summer, always growing out of the forehead of the caterpillar. The long, usually columnar fruiting body reaches 5–15 cm above the surface and releases spores.

video

In China’s traditional medicine cordyceps sinensis is unique medicine in national pharmacology. It is on the same level with such well-known means for improving health and increasing the tone as ginseng and deer antlers, curcumin (curcumin benefits),maca root powder and ipe roxo. Many Western herbalists and scientists from the East agree that cordyceps sinensis is one of the best medicine plants in the world.




The fungus is a medicinal mushroom which is highly prized by practitioners of Tibetan medicine, Chinese medicine and traditional Folk medicines, in which it is used as an aphrodisiac and as a treatment for a variety of ailments from fatigue to cancer. In Chinese medicine it is regarded as having an excellent balance of yin and yang as it is apparently both animal and vegetable. Assays have found that Ophiocordyceps species produce many pharmacologically active substances. They are now cultivated on an industrial scale for their medicinal value. However, no one has succeeded so far in growing the larva cum mushroom artificially. All artificial products are derived from mycelia grown on grains or in liquids.


..."The Western world was largely unaware of Ophiocordyceps prior to 1993. The fungus dramatically caught the world's eye due to the performance of three female Chinese athletes, Wang Junxia, Qu Yunxia, and Zhang Linli. These athletes broke five world records for 1,500, 3,000 and 10,000 meter dashes at the National Games in Beijing, China. The number of new world records set at a single track event attracted much attention and suspicion. Following the races, the women were expected by some to fail drug tests for anabolic steroids. However, the athletes' tests revealed no illegal substances, and coach Ma Junren told the reporters that the runners were taking Ophiocordyceps sinensis and turtle blood at his request. However for the 2000 Sydney Olympics, Ma Junren withdrew some of his athletes at the last minute. It was speculated that a new doping test would have revealed illegal substances, thus half a dozen Chinese field and track athletes were left at home."...

video

O. sinensis is known in the West as a medicinal mushroom, and its use has a long history in Traditional Chinese medicine as well as Traditional Tibetan medicine. The hand-collected fungus-caterpillar combination is valued by herbalists and as a status symbol; it is used as an aphrodisiac and treatment for ailments such as fatigue and cancer, although such use is mainly based on traditional Chinese medicine and anecdote. Recent research however seems to indicate a variety of beneficial effects in animal testing, including increased physical endurance through heightened ATP production in rats.

..."Medicinal use of the caterpillar fungus apparently originated in Tibet. So far the oldest known text documenting its use was written in the late fourteen hundreds by the Tibetan doctor Zurkhar Nyamnyi Dorje (Wylie: Zur mkhar mnyam nyid rdo rje)[1439-1475]) in his text: Man ngag bye ba ring bsrel ("Instructions on a Myriad of Medicines. The first mention of Ophiocordyceps sinensis in traditional Chinese Medicine was in Wang Ang’s 1694 compendium of material medica, Ben Cao Bei Yao. In the 18th Century it was listed in Wu Yiluo's Ben cao cong xin ("New compilation of materia medica"). No sources have been published to uphold widespread claims of "thousands of years of use in Chinese medicine" or use of "chong cao since the 7th Century Tang Dynasty in China". The ethno-mycological knowledge on caterpillar fungus among the Nepalese people is documented by Devkota (2006). The entire fungus-caterpillar combination is hand-collected for medicinal use."...

Theres today's insanely cool pearl of wisdom!

TJR


"Cordyceps Sinensis" - "Teasources Europe" - "L'or Brun"


Aujourd'hui je veux absolument parler au sujet d'une champignon que s'appel "CORDYCEPS SINENSIS"...



 
Description


Le Cordycep (caterpillar fungus en anglais), ou cordyceps sinensis de son nom scientifique, appartient à la famille des clavicipitacées.
Utilisé depuis des siècles en Chine et au Tibet, ce champignon très rare fut d'abord réservé à une élite.Au Tibet, le Dalaï-Lama était le seul à en consommer alors qu'en Chine seuls l'empereur et sa cour profitaient de ses vertus.

Dès 1757, le Cordycep fut distingué comme une substance médicinale de la pharmacopée chinoise essentiellement utilisée dans le cadre de la protection des poumons et des reins, interruption des hémorragies et réduction des crises d'asthme. Dès lors, alors que l'on développait la culture des Cordyceps sur la paille de riz, de nombreuses études ont vu le jour, et notamment au cours des dernières décennies aussi bien en Chine qu'au Japon ou encore aux États-Unis.
Le Cordycep est un champignon tout à fait singulier puisqu'il pousse en parasitant des larves d'insectes. En effet, juste avant la saison des pluies, les spores du champignon infectent les chenilles qui vivent sur l'herbe humide et le sol creux de l'Himalaya. Le mycélium se développe sur la larve et la tue puisqu'il s'enfonce dans le corps de cette dernière. Ce n'est que par la suite qu'il entre en phase de fructification.

Propriétés


Le Cordycep est une stimulant général des fonctions physiques, sexuelles et intellectuelles. C'est un excellent remède contre la fatigue. On lui attribue donc trois propriétés principales :

- Stimulant sexuel : Des études menées en 2004 tendent à prouver que la consommation de Cordycep augmenterait de manière significative le taux de testostérone aussi bien chez des souris matures qu'immatures. Le champignon semble donc stimuler la fonction sexuelle et notamment l'érection sans pour autant constituer un remède dans le cadre de l'infertilité.

- Protecteur du foie et des reins : au cours d'une autre étude menée cette fois-ci en 2003 sur des rats, des chercheurs ont tenté de prouver que le Cordycep avait un rôle de protecteur du foie et des reins. Pour ce faire ils ont artificiellement provoqué des cirrhoses chez les animaux auxquels ils ont par la suite administré du Cordycep. C'est alors qu'ils se sont aperçus que ce dernier permettait de retarder l'apparition de la maladie voir de l'éviter.

- Fortifiant du système immunitaire, du cœur et des reins : la cordicépine (substance contenue dans ce champignon) serait un bon protecteur des membranes cellulaires contre les radicaux libres. Stimulant également l'activité cérébrale et notamment la mémoire et la concentration, le Cordycep possède donc une action anti-vieillissement.
Des études ont également démontré que le Cordycep peut améliorer la fonction rénale dans le cadre d'une prise importante de médicaments aux effets toxiques.
Visant également à réduire le taux de mauvais cholestérol, ce champignon tendrait à améliorer le système cardio-vasculaire.
On attribue également au Cordycep le rôle d'anti-cancer.
video
Composition


Protéine brute, acides aminés, ergostérol, galactomannane, uracile, adénine, anti-oxydants...





CANNEBERGE BIO


Description :


La cranberry, ou vaccinium macrocarpon de son nom scientifique, entre autre connue sous le nom de canneberge, pomme des prés ou encore grande airelle d'Amérique du Nord appartient à la famille des éricacées.

Originaire d'Amérique du Nord, ce petit arbuste, cousin du myrtillier, pousse à l'état sauvage sur les sols pauvres des tourbières. Son fruit, une baie de couleur rouge au goût acidulé, est utilisé depuis des décennies outre atlantique dans la lutte contre certaines infections.


Propriété
 

Les cranberries sont dotées de nombreuses substances précieuses telles que le potassium, le phosphore, le sodium ainsi qu'une importante concentration en anti-oxydants tels que la vitamine C ou encore les polyphénols pour n'en citer que quelques uns.

Reconnue pour ses effets bienfaisants sur la vessie et dans la prévention de la cystite, la canneberge renferme différents types de flavonoïdes, de puissants antioxydants qui permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et, ainsi, prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires, et de diverses maladies liées au vieillissement.

Par ailleurs, des recherches ont montrées l’efficacité de la canneberge, à lutter contre les calculs rénaux et elle contribuerait également à soigner ou prévenir les gingivites ou parodontites.

























"Baie De Mûrier Blanc" - "Teasources Europe" - C'est Quoi?




BAIE DE MÛRIER BLANC




Description:

Le mûrier blanc  (mulberry en anglais), ou morus alba L de son nom scientifique, appartient à la famille  des Moraceae et est originaire de la zone Chine, Inde ou encore Japon. Il aurait progressé vers l'Occident par la route de la soie par le biais des caravanes qui proposaient diverses épices et les tissus précieux. 
Le mûrier blanc est un arbre monoïque pouvant atteindre 30 mètres de haut. Il doit plus son nom à la couleur de ses bourgeons qu'à la couleur de ses fruits. Comme toutes les moracées, le mûrier blanc produit du latex.
Ses feuilles caduques, alternes, le plus souvent de forme ovale acuminée mesurent 5 à 12 cm et peuvent avoir des formes assez distinctes même si elles proviennent du même arbre. Leur pétiole est cannelé et muni de stipules. Elles sont glabres sur les deux faces, vert clair et irrégulièrement dentées sur les bords.
Les fleurs mâles sont réunies en chatons cylindriques, les femelles en chatons subsphériques; une fois fécondés, ces derniers se transforment en groupe de fruits blancs, roses ou violets, appelés mûres. Ces fruits en syncarpe sucrés peuvent être de différentes couleurs.


Propriété:

Les  principes actifs sont le resvératol,  le fer, et la vitamine C. Le mûrier blanc est utilisé pour lutter contre la fatigue, l’anémie, le diabète de type 2 et les problèmes liés à la constipation. La mulberry est un superfruit. Elle fait partie de ces quelques fruits considérés comme une source de protéines. Elle contient 3 grammes de protéines par once et constitue une excellente source de fer, de calcium, de vitamine C et de fibres. Cette baie contient une forte concentration en resvératol, un composé antioxydant qui contient des radicaux libres. Des études récentes ont montré  que la consommation régulière de cet antioxydant est bénéfique pour la santé du cœur.


 





          http://www.teasources.eu/





TJR

"Physalis Bio" - "Teasources Europe" - C'est Quoi?


Physalis Fructus - Baie des Incas, Golden berry, Incan Berry, Inca Berry…


Description

La Physalis, ou Physalis alkekengi de son nom scientifique, est également appelée baie des incas, lanterne chinoise, amour en cage, groseille du cap, coqueret du Pérou, aguaymento, uchuva ou encore incan berry ou golden berry pour la version anglaise, est une petite baie jaune orangée de la famille des solanacées (aubergine, poivron...) qui d'aspect s'apparente à une cerise et dont le goût s'avère doux, très légèrement sucré et doté d'une pointe d'acidité.
Originaire d'Amérique centrale (Colombie, Pérou, Bolivie) où elle est consommée par les populations locales qui lui attribuent d'importantes vertus thérapeutiques, la baie des incas est également produite en Europe, en Asie et notamment au Japon et il en existe différentes espèces.


Composition :  

Ce fruit contient de nombreuses propriétés qui en font un réel outil thérapeutique : 
  • Teneur en antioxydants ( 1770 sur l'échelle ORAC)
  • Riche en acides gras polysaturés (il est même possible d'en faire une huile)
  • Caroténoïdes et notamment béta-carotène (dont la teneur augmente plus ou moins en fonction de l'état de maturité du fruit)
  • Vitamines (A, B, C et E)
  • Teneur importante en flavonoïde et en phosphore



Principes actifs :  

La consommation régulière de ce fruit peut aider à prévenir l'organisme contre : 

  • La dégénérescence du nerf optique et de la macula
  • Les maux de gorge et les problèmes pulmonaires tels que l'asthme
  • Divers problèmes de santé et diverses infections tels que le diabète de tous types,  les problèmes diurétiques et de calculs, la prostatite, l'hépatite, la malaria et les rhumatismes pour ne citer que quelques exemples
  •  Enfin sa forte teneur en flavonoïdes lui confère un effet tranquillisant naturel


TJR

"Goji Bio" - "Teasources Europe" - C'est Quoi,

Hey fellow Brethren! I have been treating you english speakers to well since the beginning of this blog! I am afraind we are going to have to take a "Time Out" while I get up to speed with the Frenchies among us! TJR

Donc, Le Goji, Le SuperFruit par excellence, la plus sacre de toutes!...


C'est quoi le Baie de Goji?


Quarante espèces de Lycium sont listées dans la famille des Solanacées et utilisées dans la pharmacopée chinoise.
Ce sont des arbustes pouvant atteindre 1 à 3 m de haut à feuilles caduques et à petites fleurs violettes.
Le Goji est le fruit du Lycium barbarum. C’est le produit le plus commercialisé du genre Lycium, suivi du fruit du Lycium chinense.
Le Goji est une baie de la grosseur d’un raisin, sa texture est celle d’un fruit séché, son goût est sucré, sans amertume ni acidité, entre la cerise, le raisin et la Canneberge.
Le Goji est de couleur rouge, de forme ovale, mesure de 10 à 20 mm de long et de 5 à 10 mm de diamètre.
La floraison de Lycium barbarum a lieu de mai à septembre, et ses baies sont récoltées entre juillet et octobre.
Ses principaux lieux de production sont les vallées ensoleillées du Ningxia, Gansu, Qinhai, de Mongolie intérieure et du Xinjiang.
Il peut aussi être cultivé sous d’autres climats tels qu’aux États-Unis et en Europe.


Les Variétés Commercialisées:

Sur plus de quarante espèces de Lycium listées dans la pharmacopée chinoise, seules deux sont commercialisées :
  • Le Lycium barbarum est le plus riche en vitamines, minéraux et antioxydants. Il est principalement utilisé pour ses propriétés thérapeutiques et a été scientifiquement étudié.
  • Le Lycium chinense (aussi appelé improprement Lycium tibeticum) est en vente dans plusieurs marchés chinois et s’est depuis longtemps répandu hors de Chine. Il est surtout utilisé comme nourriture typiquement chinoise.
Composition:

La teneur en antioxydants du Goji dépasse de plus du triple celle des fruits les plus riches comme la grenade.
Le Goji contient 400 fois plus de vitamine C que l’orange, 13% de protéines et 10 fois plus de vitamine E que le germe de blé, 300 fois plus de bêta carotènes que les carottes…
Il est une des rares plantes à contenir du Germanium (Ge), élément chimique anticancéreux très puissant.
Il contient également 4 types de polysaccharides qui fortifient le système immunitaire, 18 sortes d’acides aminés dans des quantités 8 fois supérieures au pollen, 21 oligo-éléments (du zinc au fer, en passant par le cuivre, le sélénium et le phosphore).
Il contient des bêta sitostérol  aux propriétés anti-inflammatoires.


Utilisations Traditionnelles:

La baie de Goji est utilisée en médecine chinoise pour augmenter la vitalité, renforcer le système immunitaire, protéger le fonctionnement du foie et améliorer la circulation sanguine ainsi que la vigueur sexuelle chez la gente masculine.
Certains chercheurs ont conclu que cette baie agirait sur la production d’hormone de croissance et donc ralentirait le vieillissement cellulaire.


NE PAS CONFONDRE - Lycium Barbarum et Lycium Chinense

Les baies de Lycium chinense sont en général de taille plus petite et de couleur orangée virant au rouge clair, celles de Lycium barbarum sont plus grosses, rouge foncé et ont peu de graines.
Les études scientifiques n’ont été validées que pour Lycium barbarum. Elles ont été menées sur le Lycium barbarumd’origine du Ningxia, dans les hauts plateaux de Chine du nord. Les campagnes marketing plébiscitent cependant souvent le Goji tibétain des vallées de l’Himalaya, autrement dit la baie de Lycium chinense (improprement nommée parfois Lycium tibeticum
Il existe de nombreux distributeurs peu scrupuleux qui ne voient que les avantages marketing de l’appellation Goji.
En conséquence, nous garderons ici le nom Goji pour la baie de Lycium barbarum, et l’autre appellation, Wolfberry pour celle du Lycium tibeticum.

Description

Lieux de Production:
寧夏﹐甘肅﹐ 青海﹐內蒙(L. barbarum), 河北(L. chinense) Ningxia, Gansu, Qinghai, Mongolie intérieure (L. barbarum), Hebei (L. chinense)
 Propriétés :
Texture de raisin sec. Goût entre la cerise, le raisin et le Cranberry, pas d’amertume.

Dose recommandée :
La racine, l'écorce et les fruits: 6 à 15 g par jour  ou dix graines par jours
Le fruit  peut être consommé comme un légume.

Mise en garde :
Consommer avec modération en cas d’insuffisance rénale ou hépatique. Ne pas consommer en cas de troubles intestinaux.

   
 Pharmacognosie :


Forme : oblong - pas arrondie - mais pas mince.
Couleur : rouge violacée ou rouge, sauf pour les pétales.
L’insertion au niveau des pétales lors de la cueillette doit être blanche, si la couleur  est teintée cela est un signe probable de coloration artificielle du Goji à l’alun de potassium.           
Les fruits de Goji possèdent  des certificats organiques délivrés par le gouvernement chinois  au regard de l’agriculture biologique.

A l’état sec, la teneur en eau est d’environ de  12% à 13%. Les graines ne doivent pas s’agglomérer. Les fruits entre les doigts doivent avoir une texture souple  et ne doivent pas présenter d’amertumes.
Test de bonne qualité  de séchage : les fruits placés dans l’eau doivent flotter  et ne doivent pas sombrer immédiatement.


Précaution: A éviter avec les médicaments anticoagulants pour risques éventuels d’interactions médicales classées Anti vitamine K. Un cas d’interaction ayant pour effet une augmentation de l’INR a été signalé avec la warfarine.
Les 4 Médicaments commercialisés en France sont:
Le Sintrom® (acénocoumarol) et le Minisintrom® qui ont une durée de vie courte (2 à 3 jours),La Coumadine®( Warfarine) et le Préviscan® (fluindione) qui ont une durée de vie longue (3 à 4 jours),Le Préviscan® est le médicament le plus utilisé en France   






Très Cordialement,

TJR